Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Veroreib

Elle est arrivée comme une fleur
un jour de printemps,
offrant sa bonne humeur,
et ces recettes; tentant !

Elle maîtrise les images,
les modules et les liens,
c’est une pro de la page,
quand elle quitte son jardin.

Chez elle, on bloggue en famille,
et depuis qu’elle nous a adopté,
on en fait tous un peu partie,
pour faire une chaîne d’amitié.

.
 

Katouya

A la recherche du macaron,
pourrait être son nouveau roman,
mais pas le gâteau tout rond,
seulement un auto-collant.

Pour des recettes appétissantes,
c’est à Big Chef que l’on s’adresse,
avec vos enfants,c’est la détente,
avec ce mirliton tendresse.

Bien que ses yeux lui fasse défaut,
son coeur trouve toujours les mots,
pour nous faire profiter,
de sa gentillesse et de sa bonté.


 

.
 

L’amitié compte le nombre des années

         Les vrais amis sont difficiles à trouver, et c’est dans les moments d’adversité, qu’on les reconnaît.
Bon, ça, tout le monde le sait ! Le problème aujourd’hui, c’est d’avoir des amis « pour la vie », alors que vous ne savez pas si l’année prochaine, vous habiterez encore au même endroit. L’inconvénient lorsque l’on s’installe loin de sa région d’origine, et que la plupart de vos amis ont fait de même, c’est qu’un jour ou l’autre, vous risquez de repartir à nouveaux.
          C’est pour cette raison, que je pense qu’il y a différentes amitiés, très intenses pourtant, mais qui ne peuvent à long terme, supporter la distance. J’en discute parfois avec mes amis quand ils disent qu’ils changeront de région. Notre relation ne sera plus pareille, pour la simple raison que, partager le quotidien, rapproche les gens; on connait les mêmes personnes, on fréquente les mêmes magasins. Après, c’est différent. Les vies de chacun deviennent plus énigmatiques et on s’éloigne les uns des autres. C’est comme ça, et il est rare que les amitiés soient aussi forte après un éloignement géographique, malgré les promesses de rester en contact.
          Aujourd’hui , avec internet, c’est un peu différent. Les contacts sont plus régulier. La seule chose, c’est que l’amitié demande du temps, et que l’entretenir demande un investissement de soi. 

.
 

Que ferais-je sans toi,…

1155161039079.jpg

Que ferais-je sans toi, mon ami,
sombrerais-je dans la folie?
quand tout va mal dans ma vie,
c’est vers toi que vont mes cris.
Tu me réponds à chaque fois,
pour moi, toujours, tu es là,
sur tes épaules je peux pleurer,
de mes peurs , je peux te parler,
tu prends le temps de m’écouter.
Un ami est parfois plus proche,
que sa propre famille,
il nous comprend sans à-priori,
et ne fait pas de reproche.
Que ferais-je sans toi, mon ami,
toi, qui me supporte,
autant qu’il me porte,
pour avancer dans la vie.

.
 
123456...16
  • Auteur: ATHENA

    athéna

  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • MON LIVRE D’OR

  • à tous les visiteurs,

    un commentaire fait toujours plaisir alors il ne faut hésiter, petite ou grands, les mots sont toujours agréables à lire, et les critiques, bonnes ou non, sont constructives, alors à vos claviers .... et bonne lecture.
  • les méméringièmes

    Contraction des mots méméring et poème, ces articles concernent les personnalités assidues du méméring. Petits portraits de ces phénomènes, c'est avec plaisir que je vous les offre. Amicalement Athéna

"Le Dernier Carré" |
Les terres arides de l'isol... |
L'anatra littéraire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Rose Rouge
| CONCOURS LITTERAIRES 17
| Dans l'ombre des étoiles